full screen background image

Mission neurochirurgicale : 15 enfants atteints de malformations, opérés

Une mission chirurgicale française, soutenue par l’Association TEO  Tourraine, (ville de Tour en France)  a opéré,   du 02 au 09 octobre 2013, en collaboration avec l’équipe du Pr Abel kabré, une quinzaine d’enfants souffrant d’hydrocéphale et de Spina bifida.   En marge  des échanges  d’expériences  qu’engendre cette collaboration, il y a eu une cérémonie de remise de matériels et équipements de soins  au   service de neurochirurgie du CHU-YO.

neuro1

Remise symbolique de matériels de soins au DG ( à gauche) du CHU-YO

Les enfants hydrocéphales se caractérisent par leur tête démesurément grosse et déformée, due au fait que le  liquide céphalo-rachidien s’entasse à l’intérieur du cerveau. Le liquide céphalo-rachidien normalement doit circuler, avant d’être éliminé. L’intervention chirurgicale s’impose alors pour réaliser une dérivation de  sorte que le liquide soit drainé dans le ventre pour y être résorbé.  Quant aux enfants atteints de Spina bifida , il naissent avec  une boule dans le dos.  Cette malformation résulte du fait que les os de la  partie postérieure de la colonne vertébrale ne se sont pas normalement constitués. Conséquence : l’enfant est paralysé des membres inferieurs, complètement déformés ; il ne peut  contrôler ni ses urines, ni ses selles. Là également il faut une intervention neurochirurgicale.

neuro2

La visite médicale est effectuée chaque matin avant l’entrée au bloc

La coopération entre l’Association TEO Tourraine  et  le service de Neurochirurgie date de 2007.Deux fois par an, cette association fait venir une mission au Burkina. A  chaque fois, la mission prend en charge entre  15 et 20 enfants. Les contributions de la  Mission  profitent aux parents, et au service de la Neurochirurgie en termes de partage de savoir-faire et de don de d’équipements.  Les parents des enfants malades sont  financièrement soulagés car,  «  la valve de dérivation  qui coûte environ 200.000 FCFA leur est donnée gratuitement. Les parents ne payent alors que les médicaments et l’acte opératoire » se réjouit le chef de service. A l’approche de la venue de la mission « tous les enfants présentant ces malformations sont répertoriées par le service,  pour être  pris en charge au cours de la mission, sauf ceux qui ne sont pas immédiatement opérables pour des raisons comme l’anémie », précise le Pr Abel kabré. Mais ces derniers seront pris en charge entièrement  par l’équipe du Pr kabré.

S’agissant des équipements, «ce sont en  gros 15 valves de dérivation qui ont été utilisées, notre bloc opératoire a été équipé aussi bien en matériel chirurgical que  de réanimation» a souligné le Pr Kabré

Le Dr Jean Dubos, chef de la Mission, a, au nom de sa délégation, exprimé sa joie de venir travailler au service de neurochirurgie, dont il a salué  la qualité de l’accueil et la disponibilité des agents.

Le Directeur Général du CHU-YO, Robert Sangaré, avant de traduire sa gratitude aux hotes, a tenu à saluer leurs engagement, le don de soi dont ils  font preuve pour venir en aide à des personnes qui en ont besoin.

« En matière médicale, ce n’est pas le gigantisme qui fait l’utilité ou l’efficacité de l’équipement que l’on nous donne. Ce que nous venons de recevoir, nous le savons tous, va  soulager les agents  de la neurochirurgie »,          a relevé le directeur general, qui a ailleurs  souhaité que la collaboration se pérennise. Il a renouvelé ses  engagements  à soutenir cette  coopération entre le service de Neurochirurgie et l’association TEO Tourraine.

Service Communication




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *