full screen background image

Campagne d’opération gratuite de bec de lièvre au CHU-YO : Des soins aux patients et des équipements pour l’hôpital

Cette campagne chirurgicale qui s’étale du 09 au 18 décembre, au service de stomatologie et de chirurgie maxilo-faciale, est l’aboutissement de la conjugaison des idées et moyens entre la fondation Globale Smile et la fondation ATEF OMAIS. En marge de cette campagne, les deux fondations ont offert un important lot de consommables et d’équipements chirurgicaux au CHU-YO, dont la  remise officielle est intervenue ce mardi 10 décembre dernier.

bec 1

Pendant la remise officielle et symbolique des médicaments au CHU-YO

 

Avant le démarrage des interventions proprement dites, l’équipe de chirurgiens venue des Etats-Unis d’Amérique, a d’abord procédé à la  consultation des patients « recrutés ». Cela a permis de classer les malades en deux catégories : les  adultes et les tout-petits. Pour les grandes personnes, l’opération se fait sous  anesthésie locale, c’est-dire sans les endormir. En revanche, ce n’est pas le cas pour les enfants.

La mission a commencé les interventions avec les adultes, en ce sens que les techniques utilisées pour leur cas, constituent aussi des occasions de formation pour le personnel de stomatologie et chirurgie maxillo-faciale. Lesquelles techniques sont celles du Pr Usama Hamdan, membre  de la fondation Globale Smile et chef de la mission chirurgicale

bec2

Photo de famille

Ces techniques d’anesthésie et d’opération qui « ont fait leurs preuves, sont  stables et très fiables »,  a-t-il indiqué.   Avec cette  technique associée à  l’anesthésie locale, l’opération peut prendre 08 heures sans que le patient ne souffre. Pour le Pr Dieudonné Ouédraogo, chef de département de stomatologie et chirurgie maxillo-faciale, cette technique doit être assimilée,  car «   on corrige aussi bien la lèvre et le nez, ce qui est innovant pour nous parce que jusque là on corrigeait une première partie, constituée de la lèvre et du palet. Le nez on le reprenait plus tard »

D’un coût global d’environ 55 millions de FCFA, cette campagne va contribuer à soulager de nombreuses populations souffrant de ce mal. C’est  pourquoi, le premier responsable du CHU-YO, a, au  nom des patients et de sa hiérarchie,  témoigné sa reconnaissance aux généreux bienfaiteurs. « Nous sommes très content dans la mesure où beaucoup de burkinabé jeunes comme adultes souffrant de ce mal pourront être opérés », s’est-il réjoui.

A noter que  deux fondations ont fait don d’équipements performants et modernes au CHU-YO. En outre, elles ont permis la réfection de  deux blocs opératoires. Pour le DG du CHU-YO, « c’est ce  genre de don que nous souhaitons puisque cela a été préparé et répond parfaitement à nos besoins » Il a souhaité  que cette amitié naissant aille se renforçant  et surtout qu’elle soit   pérenne ».

La fondation humanitaire, ATEF OMAIS, basée en Côte d’Ivoire, qui  participe à  cette campagne, a une section au Burkina,  dont le  vice-président, est M. Boureima  Badini

bec 3

Le Pr Dieudonné Ouédraogo montrant le lot des médicaments et équipements, qui contribuer à soulager de nombreux patients

« Quand la fondation a voulu externaliser ses activités en dehors de la Côte d’Ivoire, il était évident pour nous que le premier pays devait être le Burkina Faso parce que le Burkina   est le premier partenaire de la Côte d’Ivoire, notamment au plan humanitaire », a indiqué Ramzi OMAIS, secrétaire exécutif de la fondation ATEF OMAIS siège. A court terme, la fondation espère venir en aide aux vieilles du centre Delwendé, a déclaré  Boureima  Badini.

Qu’est ce que le bec de lièvre ?                                   

Le bec de lièvre est une malformation congénitale. Pendant la grossesse, et au niveau de la face, ce sont des bourgeons qui migrent pour se souder. Quand il  y a  des défauts de migration des bourgeons, sans qu’on ne sache pourquoi,  cela  laisse des espaces entre les différents bourgeons : nasal,  médian, latéral. C’est cet ensemble qui migre pour constituer le nez. Parfois les bourgeons migrent mais l’espace entre les deux ne se résorbe pas, engendrant ainsi des ouvertures.

Service communication




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *