full screen background image

Passation de charges au CHU-YO : Félix Kafando s’installe à la DAF

Ce 02 novembre 2017, Sylvestre Tankoano a passé le témoin à Félix Kafando, inspecteur du trésor et précédemment directeur de l’Administration des Finances du Centre Muraz à Bobo.

Le directeur général au milieu des deux DAF lors de la cérémonie de passation

Le directeur général au milieu des deux DAF lors de la cérémonie de passation

Aux commandes de la Direction de l’Administration des Finances (DAF) depuis 12 mois maintenant, Sylvestre Tankoano a remercié en tout premier lieu, le directeur général du CHU-YO, le comité de direction ainsi que ses plus proches collaborateurs. « Je voudrais vous remercier pour la collaboration bienveillante », a-t-il déclaré. Comme pour coller à cet adage mossi « un être humain  est 9, jamais dix », le DAF sortant a humblement présenté ses excuses à ses anciens collaborateurs, au cas où dans le cadre du travail, il aurait posé des actions qui les auraient écorchés. « J’ai fait du mieux que j’ai pu et su faire dans les limites de mes capacités et savoir-faire », a-t-il souligné. Il a adressé ses sincères félicitations à son successeur et lui a souhaité plein succès. IL a souhaité que son successeur bénéfice du même accompagnement, que lui a eu, de la part des agents.

les collaborateurs n'ont pas voulu se faire compter la passation de charges

les collaborateurs n’ont pas voulu se faire compter la passation de charges

« Servir l’Etat, c’est consentir à le faire partout où besoin est. C’est pourquoi les mouvements font partie du service de l’Etat », a introduit le directeur général, s’adressant au DAF sortant. Saluant sa rigueur et son sérieux au travail, il dit ne pas douter que : « nous vous verrons très bientôt sur d’autres fronts ». Le directeur général a loué les qualités d’homme d‘ouverture du nouveau DAF et dit être « Convaincu qu’il sera à la hauteur de la tâche », avant de lui souhaiter pleins succès.

Félix Kafando, le nouveau DAF

Félix Kafando, le nouveau DAF

Le passage de témoin acté, les premiers mots de Félix Kafando ont été des mots des remerciements à l’endroit du directeur général et de l’ancien DAF. « Je voudrais te remercier pour la franche collaboration qui a permis que la production des situations financières puisse se faire rapidement ». Il a espéré qu’il soit disponible  pour l’accompagner au besoin. A ses nouveaux collaborateurs il dira ceci : «  c’est la somme des succès individuels qui fera le succès de l’ensemble du CHU-YO»,  les exhortant  ainsi à une franche collaboration pour l’atteinte des objectifs.

Service Communication du CHU-YO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *