full screen background image

Major de Bactériologie admis à la retraite : «Que les jeunes s’engouffrent dans les sillages que vous avez tracés »

mj b1

Le Major Lompo à gauche recevant son présent des mains du Chef du département

Il a une tête à moitié blanchie sur environ 1, 70 m. Il est d’une  corpulence moyenne, avec une mine affichant le poids de l’expérience…… Il s’agit du « Major » (autre appellation du coordonnateur d’unité) du Laboratoire de Bactériologie-virologie, Lompo Mamilidi du CHU Yalgado OUEDRAOGO, admis à faire valoir ses droits à la retraite, à qui le département des Laboratoires a tenu à rendre hommage, ce vendredi 29 décembre 2017.

 

Le major Lompo a commencé et terminé sa carrière professionnelle au CHU-YO. Du service des post-opérés en Réanimation, Lompo, après 05 ans de pratiques,  est admis au concours d’Attachés des Laboratoire en 1986. Et deux ans plus tard, muni de son parchemin, il est affecté au laboratoire de Bactériologie-virologie où il a servi jusqu’ à son départ à la retraite. C’est le patron himself du major, le Pr Lassana Sangaré, chef de servie de Bactériologie,  par ailleurs chef département des Laboratoires qui  lui a rendu un vibrant et mérité hommage, en présence des agents de tous les 05 services composant le département (service d’ Anatomie-pathologie, de Bactériologie, de Biochimie, d’Hématologie, et de Parasitologie)

Le major et son chef ayant cheminé ensemble depuis 25 ans, qui mieux donc que ce dernier pour parler du premier!

Le major Lompo a «servi les usagers et le CHU-YO avec intégrité et honnêteté»;  travailleur, «il devançait les gens au service tôt le matin et repartait souvent après tout le monde», reconnaît le Pr Sangaré qui a fait des rappels avec forts détails. Preuve que l’engagement professionnel du «jeune retraité » ne peut être remis en cause, il faut souligner qu’il a été élevé au rang de chevalier de l’ordre de mérite avec agrafe Santé, il y a de cela 03 ans.

mjb2Tous espèrent que «les sillons que vous avez tracés, les jeunes pourront s’y engouffrer pour faire fonctionner le service», souhaite le Chef de département à son déjà ex collaborateur. Ce dernier, d’une voix nouée par l’émotion, a multiplié les remerciements et reconnaissances à l’endroit de ses anciens collaboratoires, et tout particulièrement au Pr Sangaré.

Pour marquer d’une pierre blanche le départ du major à la retraite et surtout lui dire combien il compte et comptera encore dans leurs cœurs, les agents lui ont offert un présent.

Dans une ambiance conviviale, les uns et les autres s’adonnaient à des anecdotes et confidences professionnelles pour faire rigoler et rappeler les bons moments historiques.

 

 

Service communication CHU-YO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *