full screen background image

Services généraux

Portrait de Apho Diallo : un soudeur professionnel

Soudeur au CHU-Y0, Apho  Diallo est spécialisé en construction  métallique. Le CHU-YO, il l’a intégré en  2004 , et depuis il évolue au rythme des créations et des innovations. La dernière en date, un chariot pour transporter le gaz dans les différents services, pour lequel  il a reçu les félicitations du  premier responsable de l’Etablissement.

diallo

Diallo Apho (bonnet blanc), posant à côté du directeur général et les chariots pour transporter l’oxygène.

chariots

Les chariots d’oxygène sont pratiques et positivement appréciés par les garçons de salle.

Sécuriser les portes, confectionner des tabourets réglables, un échafaudage, un chariot à  gaz, des supports pour certains appareils médicaux, réparer des lits, des brancards, des portes défectueux, etc ; sont les tâches que Apho Diallo exécute avec plaisir. Pour lui,  en effet, son travail  «  consiste à être aux côtés des  médecins et des  soignants  pour les appuyer à sauver des vies ». Cela « me donne une satisfaction au plan spirituel et social ». Pourtant, Apho  aurait voulu avoir un destin tout autre. Formé au Collège Technique d’Enseignement en son temps, aujourd’hui Lycée Technique Professionnel du Kadiogo, il a été orienté en construction métallique contre son gré. « Moi, ils ont trouvé que j’avais plus de prédisposition en construction métallique et c’est comme cela que je me suis retrouvé à faire cela. Mais aujourd’hui je ne regrette pas » explique-t-il. Lui, aurait voulu être orienté en mécanique générale. Le meilleur choix, c’est souvent quand on n’a pas le choix, dit un adage. Diallo se retrousse  les manches et obtient son diplôme au grand bonheur de ses encadreurs colons. Il  se voyait alors travailler dans une usine de production ou de construction métallique dans une société privée mais pas à l’hôpital. A sa sortie, il intègrera ‘’Fadoul Technique Bois’’ comme soudeur, pendant deux ans avant de poser son baluchon à Yalgado.

A la tête d’une équipe de trois personnes, Apho Diallo participe à la bonne marche de l’Etablissement. Cependant, ce constructeur métallique aimerait qu’on le reconnaisse comme tel pour lui permettre de travailler pleinement dans sa profession, et d’avoir un large champ libre d’action. « Un constructeur métallique peut faire de l’assemblage de métaux sans passé par la soudure. Il peut passer par le boulonnage » explique-t-il. Et de continuer « Il y a des procédures d’assemblage  autre que la soudure qui sont souvent recommandé à Yalgado  à cause de la nature de certains métaux. La soudure change les caractéristiques de certains métaux,  donc il faut passer par d’autres moyens pour le faire ». Il se réjouit que les nouvelles autorités aient compris cela d’autant plus qu’elles ont permis à son équipe de proposer un programme allant dans ce sens. Pour parfaire sa satisfaction, Apho Diallo souhaiterait qu’on lui fasse sentir l’importance de son travail de manière plus concrète. « Ce n’est pas forcement  de l’argent », s’empresse-t-il de préciser.

Service communication

 &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Missions, attributions et organisation de la  direction des services généraux

 La Direction des services généraux (DSG) est chargée :

  • –          de l’évaluation des besoins des services en produits, matériel et consommables de bureau et équipement;
  • –          de la gestion du patrimoine immobilier, des équipements et de la logistique y compris le carburant;
  • –          de la gestion des services hôteliers et généraux ;
  • –          de la mise en œuvre de l’hygiène hospitalière ;
  • –          de l’approvisionnement des services en biens et consommables;
  • –           de l’inventaire du matériel en stock ;
  • –          de la certification des bordereaux de livraison de son champ de compétence ;
  • –          du suivi de l’élaboration du plan directeur des équipements ;
  • –          de la préparation des plans directeurs des travaux en conformité avec le projet d’établissement ;
  • –          de l’inventaire et du suivi des immobilisations en collaboration  avec la Direction de l’Administration et des finances ;
  • –          de la maintenance préventive et curative ;
  • –          de la réception des offres de service de son champ de compétence ;
  • –          du suivi des travaux initiés par l’établissement ;
  • de la préparation du plan directeur des travaux en conformité avec le projet d’établissement.

La Direction des services généraux comprend :

  1. –          le service du patrimoine et de la logistique ;
  2. –          le service des travaux et de la maintenance ;
  3. –          le service de l’hôtellerie.

Le service du patrimoine et de la logistique est chargé :

  • –          du recueil des besoins des services en produits, matériels, consommables et équipements ;
  • –          de la gestion des magasins généraux ;
  • –          de l’approvisionnement des services en biens et consommables non médicaux ;
  • –          de la gestion des stocks ;
  • –          de la tenue de la comptabilité matières ;
  • –          de la conservation des biens mobiliers et immobiliers;
  • –          de la sécurité et le gardiennage ;
  • –          de la logistique de transport ;
  • –          de l’organisation de la vente aux enchères des équipements tombés en obsolescence en liaison avec l’Agent Comptable (AC) après autorisation du Conseil  d’Administration (CA) ;
  • –          de la production des inventaires périodiques ;
  • –          de la production de rapports périodiques sur la situation du patrimoine et de la logistique.

Le service des travaux et de la maintenance est chargé :

  • –          de la maintenance préventive et curative ;
  • –          de l’élaboration et de la mise en œuvre d’un plan de maintenance curative et préventive ;
  • –          de la conception des plans architecturaux et du schéma directeur ;
  • –          du suivi des travaux ;
  • –          de la gestion des installations du matériel technique, informatique, électrique, sanitaire, du circuit d’approvisionnement en eau, des installations des fluides ;
  • –          de la production de rapports périodiques sur la situation de la maintenance en général ;
  • –          de la gestion des ateliers de maintenance ;
  • –          de la gestion de l’espace.

Le service de l’hôtellerie est chargé :

  • –          du suivi de la restauration des malades et du personnel ;
  • –          de l’hébergement des malades ;
  • –          de l’ordre et de la discipline dans les pavillons et salles d’hébergement ;
  • –          de la buanderie.