Search
jeudi 29 septembre 2022
  • :
  • :

Digitalisation des Laboratoires de biologie médicale du Burkina Faso : l’appui déterminant de la Fondation Mérieux.

La Secrétaire Générale du ministère burkinabè en charge de la santé et de l’hygiène publique a procédé, le mardi 20 septembre 2022, au lancement du logiciel LabBook version 3.2 destiné à la digitalisation à terme de l’ensemble des laboratoires de biologie médicale des centres hospitaliers universitaires ou régionaux ou encore des hôpitaux de districts du Burkina Faso. C’est le service de Biochimie du CHU Yalgado Ouédraogo qui a servi de site pilote de ce processus de digitalisation qui va concerner dans une première phase 16 Laboratoires.

D’une valeur de plus de 65 millions de francs CFA, cette nouvelle version de LabBook est l’aboutissement de plusieurs expériences entamées depuis 2009 au Burkina Faso.

Quels sont les enjeux de ce logiciel ? Le coordonnateur international du Réseau Afrique de l’Ouest des laboratoires de biologie médicale (RESAOLAB), le Professeur Jean Sakandé donne des précisions : « C’est d’abord l’élégance de la présentation des résultats de laboratoire pour les utilisateurs et les prescripteurs. Ensuite, on évitera des erreurs de laboratoires dues à la transcription manuelle car cela va disparaitre. Il y aura la possibilité de croiser les données, ce qui au plan épidémiologique permettra de prévenir les maladies au Burkina Faso… »

Madame la SG, après la visite guidée des appareils équipés de LabBook 3.2, y voit des retombées positives pour l’hôpital du fait que « l’interopérabilité de tous les automates de laboratoires fera gagner un temps précieux au personnel de laboratoire et aux clients ». Elle a souhaité que la Fondation Mérieux et ses partenaires accompagnent les structures de santé en termes de consommables et d’équipements dans cette phase d’informatisation.

Le Directeur général du CHU-YO a salué l’avènement de ce processus de digitalisation au regard des gains au triple plan de la qualité des résultats d’examens, de l’amélioration de la prise en charge des patients et de la rationalisation des dépenses dans le fonctionnement des laboratoires…

Il a promis que le CHU-YO va s’approprier le logiciel compte tenu des nombreux bénéfices à y tirer. A noter que LabBook est libre et gratuit ; un réfèrent informaticien a été mis à la disposition de la Direction des laboratoires de biologie médicale pour les besoins d’assistance des structures de santé. En plus de l’acquisitions des outils et consommables informatiques, la Fondation Mérieux assure la formation des agents des laboratoires.  




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *