Search
vendredi 12 avril 2024
  • :
  • :

Visite du Dg à la grande Caisse

Le premier responsable du CHU-YO, Ousmane Néré, était ce lundi 30 janvier 2023 dans les locaux de la grande Caisse pour un échange à bâtons rompus avec les « argentiers » de l’établissement que sont les guichetiers, les agents de recouvrement et de facturation. La parole s’étant libérée, toutes les préoccupations étaient sur la table.

Accueilli par Mesdames Bougaïré et Thiombiano, les deux responsables des lieux, le directeur général, après les civilités, a permis au personnel de s’exprimer librement. En première ligne, le problème de la lenteur du réseau informatique et ses multiples répercussions sur le travail comme les prises de bec entre les caissiers et les usagers fatigués dans de longues files d’attente,  la non concordance parfois des montants,  les incompréhensions du personnel soignant vis-à-vis des caissiers sur le paramétrage des actes, l’insécurité, l’exiguïté du bâtiment, les ruptures fréquentes des consommables et fournitures de bureau, l’insuffisance chaises adaptées entraînant des lombalgies….

Autre défi ? l’insuffisance du personnel car les départs à la retraite et décès ne sont pas compensés si fait qu’en moins de sept années le nombre des agents de recouvrement a été réduit de moitié.  Il y a aussi que les agents de recouvrement ont été transformés en auxiliaires de pharmacie, commis à la dispensation des kits d’urgences dans les services d’urgence… Du reste, l’insuffisance du personnel est à l’origine de la fermeture temporaire des guichets auxiliaires.

Le directeur général et son équipe ont apporté des réponses à certaines préoccupations. Il reste entendu que d’autres questions ne peuvent être traitées que sur le moyen terme.

Nécessairement, il faut renforcer le personnel, améliorer la communication entre les caissiers et les soignants, trouver une solution à l’insécurité, la production d’éléments d’identification comme les badges et la signalétique, etc. La motivation de ce personnel passe aussi par les « formations de recyclage, la mise en couvre d’un plan de carrière » ont-ils plaidé.

Le représentant du personnel, Naby Nonguema, s’est réjoui de voir le personnel engagé et soucieux de la bonne marche de son outil de travail. Le Dg les a encouragés pour les travail abattu et souhaité qu’il maintiennent le même rythme de détermination pour qu’ensemble les défis communs soient relevés.

A noter que la gestion de la gratuité de soins, dans son volet facturation, gestion des données et archives, est confrontée à un ensemble de défis et contraintes supplémentaires aux problèmes généraux évoqués par le personnel des caisses.

Service Communication




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *