Search
mardi 14 mai 2024
  • :
  • :

Bonne année 2023 chez les BOUGOUMA

Pour la 19ème fois consécutive connaissances, collègues et collaborateurs du Pr Alain Bougouma étaient au rendez-vous d’hommage et de présentation de meilleurs vœux 2023. C’était le samedi 18 février dernier.

C’est Mme So, la Major du Service d’Endoscopie digestive et interventionnelle, du CHU-YO qui a ouvert la série des allocutions en souhaitant longue vie au couple Bougouma, après avoir souligné les valeurs de solidarité et d’humanisme qui caractérisent leur chef de service.  

Le représentant des médecins en spécialisation, se félicitant de la qualité de la formation, recourt à cette image : « cher professeur l’arbre que vous avez planté, l’arbre a grandi et est devenu un verger dont les fruits ont dépassé les frontières du Burkina »

Le Pr Leons Zoungrana, représentant les nouveaux agrégés, a salué l’engagement personnel du Pr Bougouma dans leur réussite au récent concours de CAMES, où l’Hépato-Gastro-entérologie a fait un taux de 100% d’admis avec 4 admis sur 4. Il a souligné que l’engagement de leur maître à leur côté est allé au-delà des devoirs académiques. « Vous nous avez pris comme vos fils, c’était comme des relations de père a fils », a souligné le jeune agrégé.  L’on se rappelle encore. Le Dr Léons Zoungrana, en février 2019, paraphrasant un penseur, disait ceci à l’endroit de son maître : « ce qui caractérise un grand homme, c’est sa capacité à laisser une impression durable chez ceux qu’il rencontre ». De ce point de vue, le Pr Bougouma est un grand homme, il constitue un ciment des relations humaines et sociales.

Il a aussi, au nom des gastrolgues seniors, salué le Pr Bougouma pour les services professionnels qu’il leur a toujours rendus.

Madame Bougouma particulièrement fut remerciée par les convives et surtout par les Gastrologues, à qui elle réservait des surprises comme l’organisation surprise d’anniversaires.

Le maître des lieux, en retour, a formulé des vœux de santé aux invités. Il a leur traduit sa totale satisfaction, les remerciant pour leurs multiples soutiens . C’est surtout pour l’honneur pour lui de les avoir prendre part à cette 19 ème édition de « Bonne Année ».  Il dit être devenu un « has been », car il s’apprête à jeter ses armes professionnelles. « Bientôt on me remettra à Madame pour réemploi », sous les éclats de rires des convives. La retraite étant proche, c’est donc la dernière célébration sous ce format.

Il a remercié du fond du cœur les invités du CHU Yalgado Ouédraogo, de l’Université de Ouagadougou, et du Ministère de la Culture où travaille son épouse

Il souhaite la grâce divine et la résilience pour tout le monde. « Le pays traverse une situation difficile du fait de la crise sécuritaire. Nous devons avoir une pensée pour ceux qui sont tombés ou sont affectés par cette crise », a-t-il souligné.

Service Communication




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *