Search
vendredi 12 avril 2024
  • :
  • :

Le bloc des Urgences traumatologiques : De nouveau fonctionnel après cinq années de fermeture

Lors de la visite du Dg, Ousmane Néré aux urgences traumatologiques le 8 février dernier, nous titrions : « le bloc des urgences doit être fonctionnel dans deux semaines, s’engage le Dg »

Engagement respecté, car ce lundi 6 mars 2023, le Directeur général, Ousmane Néré, accompagné du représentant des travailleurs, Naby Nonguema, a « autorisé » les chirurgiens à donner le premier coup de bistouri dans le bloc d’urgences en question.  Le nécessaire qui manquait en termes d’équipements a été acquis en urgence, les maintenanciers biomédicaux, les plombiers, les électriciens… ont travaillé d’arrache-pied pour remettre le bloc des urgences en marche.

Le représentant des travailleurs, qui était témoin de l’engagement pris, a positivement apprécié le respect dudit engagement par la direction générale.  Ce qui permet au personnel de mieux s’occuper des malades.

Satisfaction du personnel des urgences qui, par voix du chef de service le Pr Mamoudou Sawadogo, a traduit au Dg sa reconnaissance, surtout la diligence avec laquelle les différents besoins ont été réglés. Cette Unité, qui est assez sollicitée dans un contexte de crise sécuritaire, dispose désormais de 3 blocs opératoires.

Le diagnostic avait été fait depuis longtemps. Mais l’attente des solutions a pris du temps. Il en résultait un retard dans la prise en charge des patients. L’un des deux blocs programmes avait été transformé en bloc d’urgences, et cela limitait ainsi les capacités d’interventions des chirurgiens, a fait savoir le Pr Sawadogo.

« Nous sentons chez le directeur général, la volonté et l’engagement à faire bouger les lignes, souvent c’est de cela que nous avons besoin » , a-t-il conclu.

Le Directeur général a félicité le chef de service pour le travail que se fait aux urgences dans les conditions difficiles que tout le monde voit. Il a souligné l’engagement du personnel pour la réouverture de ce bloc. « Nous sommes là pour résoudre les préoccupations afin de permettre aux services de fonctionner.  Donc le mérite et la reconnaissance vous reviennent », a-t-il dit à l’endroit du chef de service. 

Il a au nom de malades et de l’ensemble de communauté hospitalière traduit sa reconnaissance au personnel pour les efforts supplémentaires qui seront consentis, avec ce bloc d’urgences, pour sauver des vies.  

Service communication 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *