Search
samedi 8 juin 2024
  • :
  • :

L’ONG Light for the world fait un important appui en équipements et infrastructures

L’ONG Light for the world a procédé à la remise des infrastructures et d’équipements au service d’Ophtalmologie du CHU-YO, ce jeudi 16 mars 2023. La valeur des dons est estimée à près de 45 millions de francs.

Les infrastructures sont constituées de deux locaux en préfabriqués comprenant au total 4 salles. Une salle de consultations pédiatriques, une aire de jeux pour enfants, une salle d’explorations fonctionnelles, et une salle de consultations pour adultes.

Satisfaction totale du premier responsable du CHU-YO, Ousmane Néré,  qui a traduit la reconnaissance des travailleurs mais des malades à Monsieur Etienne Bagré, Directeur Pays de Light for the world. Monsieur Etienne Bagré a indiqué que le don entre dans le cadre des appuis aux structures de santé pour améliorer la santé oculaire en général et la prise en charge des glaucomes en particulier. En réponse aux doléances formulées par le Dg du CHU-YO, le Directeur Pays a rassuré de la nécessité de faire un complément d’équipements.  Dans le cadre du plan stratégique de Light for the world et si la mobilisation des recettes est effective, ils verront ce qui pourra être fait pour soutenir davantage le CHU-YO.

Le chef de service d’Ophtalmologie, le Pr Ahnoux Zabsonré, était la plus heureuse ce jour-là. Elle a expliqué les différentes améliorations de la qualité de la prise en charge et surtout des conditions de travail, attendues. Tout malade venant sera reçu dans de meilleures conditions, a-t-elle indiqué, avant de préciser que les enfants ne sont plus mélangés aux adultes lors des consultations. De manière spécifique, la prise en charge des cas de glaucomes sera facilitée avec des équipements haut de gamme offerts par Light for the world.

A titre d’exemple, le service d’Ophtalmologie peut désormais réaliser les examens de champs visuels ; les examens au Laser seront possibles et surtout les explorations au moyen d’un appareil appelé OCT. Cet équipement permet non seulement la détection précoce de glaucome mais aussi d’en assurer le suivi efficace.

Avec cet appui, beaucoup d’examens vont se faire directement désormais au sein du CHU-YO.  Les usagers n’auront plus besoin de parcourir la ville pour réaliser leurs examens, tout se fera sur place et à moindre coût. « Et merci de nous aider à améliorer la qualité de prise en charge des malades », a dit le Dg à l’endroit du donateur.

Il a saisi l’occasion pour « rendre vibrant hommage à tous les professionnels de santé et au chef de service d’Ophtalmologie pour leurs efforts soutenus pour l’amélioration constante de la prise en charge des maladies de l’œil ».  Et enfin, il a rassuré le partenaire du bon usage qui sera fait des équipements, et surtout du compte rendu qui sera fait à notre hiérarchie.

Service communication




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *