Search
dimanche 19 mai 2024
  • :
  • :

Visite des équipements informatiques : il faut une solution robuste

Le chef de service informatique et son équipe ont exposé au Dg les différentes préoccupations de leur service ce jeudi 2 février 2023. Après la description de l’organisation du service et de ses attributions, le chef de service, Madame Toé a donné des informations sur la vétusté du circuit informatique, les difficultés que rencontre le Service avec certains logiciels. Il résulte des problèmes du réseau informatique, un ensemble de contraintes qui déteignent sur le fonctionnement global et l’ image du CHU-YO. On peut relever entre autres, la lenteur au niveau des guichets de paiement qui génère des récriminations des usagers et des soignants ; il y a un risque élevé de déperditions de recettes dans plusieurs secteurs du CHU-YO, la quasi impossibilité d’effectuer les contrôles, l’inexactitude des données, la crise de confiance entre acteurs, etc.

Il y aussi le fait qu’il y a plusieurs logiciels en utilisation dans les différentes directions, où un seul logiciel adapté aux besoins du CHU-YO suffirait.

Il a été évoqué l’insuffisance de l’effectif des informaticiens, la nécessité de réfectionner la salle du serveur et d’offrir des possibilités de formation au personnel. Dans la mesure où la technologie évolue, le déficit de formation fait qu’ils ne peuvent pas réparer certains équipements. La formation des utilisateurs des équipements a également été proposée afin d’éviter certaines pannes ou risques qui surviennent par la faute des utilisateurs.

La question de l’indemnité du réseau informatique et la possibilité d’avoir un plan de carrière étaient au menu du plaidoyer.

Le câblage du CHU-YO par la fibre optique, le regroupement des locaux du service informatique, et le besoin d’un magasin sont entre autres les requêtes formulées.

Il a été recommandé que l’on mette fin au fait que certains prestataires externes viennent intervenir sur les installations informatiques du CHU-YO sans même que les éléments du service informatique ne soient informés ou avisés. Dans le même ordre d’idée, il a été décidé d’impliquer au maximum le service informatique dans la commande des équipements. Cela pourrait éviter d’avoir affaire à des fournisseurs qui rusent avec les règles de la commande publique pour livrer du matériel de qualité moyenne.

La question de la flotte du personnel, le besoin d’un réseau interne de communication ont fait l’objet d’échanges afin qu’une solution appropriée soit trouvée.

 Le représentant du personnel, Monsieur Nonguema Nabi, qui participe à ces tournées du DG dit avoir pris bonne note des difficultés relevées. Il a exprimé sa disponibilité à appuyer les solutions qui seront envisagées pour résoudre efficacement les problèmes informatiques de l’établissement.

Le directeur général a encouragé le personnel du service informatique. Il a rappelé la nécessité de prendre à bras le corps cette question du réseau informatique car les pertes dues à cette défaillance peuvent être importantes pour le CHU-YO.

Service communication




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *